Peintre
Enseignant

Art graphique
Peinture et dessin

Denis CHRISTINE

Cours et atelier tout public

Copie de photos, commandes de tableaux et de décorations d'intérieur
Encre, crayon, huile, gouache,... sur papier, carton, toile...
Expression libre, copie, interprétation

Accueil > Parcours > De l’encre et des pochoirs

Enregistrer au format PDF Exposition éphémère — Galerie Goëta

De l’encre et des pochoirs

Située à deux pas de la Place de la République, il se passe toujours quelque chose à la Galerie d’art Goëta.
Passez par-là, à tout hasard, vous ne serez jamais déçu·e — ne serait-ce que pour rencontrer William, le cœur et l’âme de ce lieu, qui vous accueillera toujours chaleureusement.
Vous y découvrirez peut-être une exposition de peinture ou de photo, de sculpture ou de dessin, d’encre de Chine ? Nous y voilà.

Le concept

L’exposition conceptuelle De l’encre et des pochoirs de Denis CHRISTINE offre au regard deux interprétations d’un même sujet :

  • Un dessin à l’encre de Chine
  • Sa traduction en pochoir (dessin du pochoir)

Pour certains sujets, le pochoir sur Bristol 300 g/m2 nous est présenté en découpe au cutter, ou en découpe Laser sur TroLase 1,6 mm.

La réception

Encre de Chine, d’abord, portraits de femmes, ensuite. Ou l’inverse.
L’inverse, sûrement, pour ses beaux portraits d’Onna-bugeisha, femmes samouraïs oubliées du XXIIe siècle en tenue d’apparat ; de la conquérante Hélène DUTRIEU, première pilote d’essai d’avion française remportant la Coupe Femina en 1910 ; de l’artiste surréaliste américaine Lee MILLER, semblant se retourner sur son passé traumatisant de photographe de guerre dès 1942 ; ou de la Parisienne fumant au café, corps en avant, regard frontal, en passant par Frank ZAPPA en studio, génial musicien américain, comme en étude sur sa guitare, et jusqu’à une petite fille au regard songeur interrogeant le monde. Nous interrogeant.

D’autres encore, toutes enclosent dans l’intensité de ces traits à l’encre de Chine sur papier ou sur TroLase qui offre un contraste saisissant avec la lumière ceinte d’un cadre noir, comme pour délimiter l’espace de la feuille et au-delà, de notre imagination. Du voyage qu’elle appelle.
Toutes nous observant au travers de ce fascinant médium qu’est l’encre de Chine, avec leur pochoir en image spéculaire venant questionner l’assemblée. Nous.

Hommes et femmes captivées par la pureté de ce noir habilement maitrisé par Denis CHRISTINE, artiste peintre singulier au parcours atypique qui présente une partie de son œuvre dans une exposition éphémère sobrement intitulée « De l’encre et des pochoirs ». À découvrir de toute urgence.

GOËTA GALLERY, 97 rue de la Folie Méricourt à PARIS 11e, du 13 au 15 mai 2022…, ou au fil de ces pages si vous l’avez manquée.

@elyanca

La galerie

De l'encre et des pochoirs
La galerie

La galerie quand on entre

Mur début

Mur centre

Mur fond

Pochoir découpés laser

Pochoirs découpés main

Devant la galerie

Exposition Galerie Göeta mai 2022

Les duo encre/pochoirs